Jean-François Educateur Pétanque

Tout a commencé en 1978 à Toulouse j’avais 12 ans, j’étais plutôt un garçon “sage” et curieux de nouvelles sensations…  A proximité de notre logement se trouvait une longue allée de platanes où se déroulait de nombreuses parties de pétanque ainsi que de belles compétitions…

En observant régulièrement tous ces Passionnés de “la petite boule”, j’ai rapidement ressenti ce désir de découvrir cette pratique si particulière, où l’humour et le mélodrame se succèdent tour à tour ; Ainsi qu’aux travers les plus belles compétitions organisées dans la région comme La Toulousaine, anciennement Les 3 jours de St Pierre, le National Paul Ricard, le National de Montauban, les divers Championnats fédéraux, et la Coupe de Noël au Parc des Expositions … 

Et là, quand on se retrouve au milieu de toute cette foule de joueurs, de passionnés, de badauds, et de tous ces champions,  vous l’avez déjà probablement ressentis, cette sensation de joie intérieure et ces frissons de bonheur qui vous envahissent dans tout le corps, essayant d’imaginer à notre tour tout ce que ces champions pouvaient ressentir lorsqu’ils se retrouvaient pour en découdre, lors des phases finales dans l’arène du carré d’honneur de ces grandes compétitions.

Tous ces moments-là qui nous apportent réellement cette sensation de joie intérieure et ce réel sentiment d’appartenir à cette grande famille qu’est la Pétanque…

Cette joie communicative d’être parmi-eux, pouvait même se ressentir intensément  dans les tribunes tout autour de nous ; où toutefois certains passionnés connaissant “soi-disant” toutes les subtilités à la Pétanque ne pouvaient s’empêcher de s’exprimer sur les stratégies mises en place par l’une ou l’autre des équipes, en commentant systématiquement tous les coups joués, et où chacun affichait ses convictions. Ainsi le débat pouvait s’ouvrir sur la meilleure façon de mener le jeu, offensive ou défensive, costaud ou craintif, tout en essayant de scruter les états émotionnels que laissaient transparaître tous ces protagonistes sur le terrain… Et tout cela, en savourant la magie de  l’instant, d’être tous conscients de faire également partie du tableau…

En observant tous ces champions dans leurs moindres gestes, leurs visages tannés par le soleil avec cette grande détermination qui se dégageait à travers leurs attitudes, voulant absolument dominer les débats, accompagnée de cette rageuse envie de gagner où tous les stratagèmes étaient utilisés : soit par une position “inadéquate” sur le terrain voulant déstabiliser l’adversaire,  soit par leur façon de communiquer, par de petites remarques prononcées dans certaines phases de jeu délicates à gérer, pouvaient faire monter la pression dans l’équipe adverse ou les “endormir”…  Nos actuelles Légendes par exemple, sans citer de noms…  Merci Marco ! C’est aussi ça La belle Pétanque !! ou bien dans leurs façons de se déplacer avec fluidité, élégance et solidité, et pour d’autres, constatés par un grain d’excentricité, un soupçon d’arrogance et de nonchalance, risquait d’en déstabiliser plus d’un…   

Cependant accompagnés de tous ces sourires échangés entre joueurs et avec grand nombre de spectateurs, démontrant ainsi toute cette reconnaissance mutuelle et ce réel plaisir d’être à nouveau rassemblés entre passionnés(ees).  Cette grande fraternité  pouvait se ressentir tout autour de nous. 

Le décor était planté, le spectacle pouvait commencer..  et pour certains,

la musique aussi….., hi hi ! 

Dans un silence de cathédrale, nous pouvions tous observer ces entames de parties, où la joie et la concentration de tous ces joueurs, se ressentaient intensement tout autour de nous, nous donnant vraiment l’envie de vivre nous aussi de tels moments, mêlant adrénaline (mal gérée pour certains..), combativité et fluidité pour d’autres, et surtout Bonheur et partages pour tous..

Dans certaines séquences de jeu, nous avions l’impression de voir un Film de marcel Pagnol, tellement les Tirades de certains protagonistes sortaient du cadre…

Bienvenue “Au Théâtre Ce Soir” (nous y reviendrons lors de nombreux modules sur la préparation mentale et sur les tactiques de jeu employées).

Produisant régulièrement et à tour de rôle de véritables coups de Maître, reprenant ainsi toute la panoplie technique du pétanqueur. Soit en réalisant sur 2 boules adverses collées,  un pile !  ou carreau en place, faisant instantanément soulever la foule qui n’attendait qu’une étincelle pour participer activement à ce spectacle fascinant !                       

Ou bien encore par une boule extrêmement bien travaillée au point, réussissant à contourner les boules, par un effet extérieur contre-main venu d’ailleurs, pour finir sa course devant la boule adverse.   

Marceau par exemple, était un des seuls à réaliser de tels gestes maîtrisés, Philippe Quintais et Henri Lacroix sont devenus Maîtres dans l’Art du point,   pouvant ainsi faire basculer la mène, de telle manière à nous montrer et à tour de rôle, leur maîtrise dans tous les compartiments du Jeu et pour le plus grand Bonheur des spectateurs.   

l’enthousiasme et la sérénité pouvaient se lire sur leurs visages, prouvant ainsi que ceux sont de véritables champions à bien les niveaux…  surtout au niveau mental…

Les champions de l’époque : Foyot, Passo, Farré, Lovino, massoni, Bartoli, Garagnon, Fazzino, Voisin, Choupay, Bideau, Lopèze, Simoes, Pariset, Bauer, M.Laville, les frères Lucchesi, les frères Lagarde “Messie mais si”, les 2 Roger, Marco et Marigot, Loulon, Debayle, Tourné, Pizzolato, Ferrand, Déjean, Coco Lagarde, Rouquié, Bonnet(Père et Fils), Gourse, Blasco, Autebon, Zorzi …  et Pardon pour ceux que j’oublie . Ceux sont bien tous ces champions et bien d’autres joueurs, qui m’ont transmis cette Passion, et qui aujourd’hui, me fait toujours autant vibrer de l’intérieur, cette sensation de partager ces mêmes valeurs et de promouvoir à notre tour, toute la beauté et toutes les subtilités  de cette si belle discipline.

Quand on se souvient de tous ces moments intenses en émotions, automatiquement nous avons le sourire jusqu’aux oreilles et les yeux qui brillent de plaisir et de bonheur d’avoir été Là !   Merci à vous, de continuer à promouvoir toute la Beauté que la Pétanque nous fait vivre…

J’ai tout de suite ressenti ce désir et cette volonté de vouloir à mon tour faire partie de cette grande fraternité collective qu’est la Pétanque…

Comme une évidence en novembre 1982, j’ai eu comme cadeau d’anniversaire mon 1er jeu de boule neuf, conseillé par un ancien joueur de bon niveau, “Boule Obut ATC 73 680 lisse”, avec le recul je pense que c’était un bon choix pour commencer,  j’ai donc pu débuté toujours bien guidé par ces nombreux joueurs et autres passionnés de la petite boule, devenus pour certains de vrais amis parlant le même langage et vibrant sur les mêmes fréquences…  J’y reviendrai en vous partageant de nombreuses anecdotes croustillantes sur cette période de découverte… 

Mes premières années de pratique furent compliquées, m’apercevant très vite que je n’étais pas doué naturellement et que, si je voulais atteindre un niveau supérieur il fallait que je trouve des pistes…      mais, …

Ma Vie personnelle et professionnelle étant à l’époque bien remplie, par les hauts et les bas de la vie…  J’ai dû faire une parenthèse de 20 ans…,  retardant ainsi cette envie de comprendre toutes les subtilités de notre Sport Pétanque.

Quand j’ai pu retrouver davantage de disponibilités, j’ai repris mes boules par passion, direction les terrains pour des entrainements plus appliqués. Je me suis à nouveau licencié dans un club de la Vienne (86), où j’ai pu faire quelques championnats et autres concours, avec quelques bons résultats régionaux,  constatant cependant que je rencontrais encore des difficultés dans tous les compartiments du jeu, n’ayant pas assez de connaissances techniques et tactiques, sans aucune préparation physique et mentale, surtout quand je devais affronter des joueurs expérimentés…  Dans ces moments-là, je n’arrivais plus à gérer mes émotions, je me sentais envahi par la pression,  perdant tous mes automatismes sans comprendre véritablement pourquoi !

Qu’est ce que j’ai entrepris, pour résoudre ces problèmes ?

Poussé par cette passion qui était toujours présente, il fallait que je trouve comment atteindre moi aussi un niveau supérieur surtout mental, pour apprendre à ressentir toutes ces belles sensations de joie, de calme et d’efficacité que seuls les joueurs expérimentés maîtrisent. 

J’ai commencé par lire plusieurs ouvrages sur la Pétanque, comme ceux de Pierre Fieux, Frédéric Nachin, Gilles Souef, Pascal Leroy, Kaisen, et surtout, approfondi la Méthode Christian TARGET (FFPJP), qui a été le 1er à avoir parlé de “performance mentale” et à l’avoir modélisée à travers une approche globale, permettant d’optimiser son potentiel, en intégrant les notions vitales de Bien-être et de Plaisir, où ses recherches sur la Fluidité/Performance, la Fluidité/Bien-Être, l’Entraînement Mental, et la Méthodologie du Coaching,  font toujours école. 

Et en parallèle par passion, j’ai visionné et analysé pendant de longues années, de nombreuses vidéos de haut niveau,  afin de décortiquer et de comprendre l’attitude de tous ces champions, par ces nombreux gestes techniques parfaitement maîtrisés, ainsi que sur différentes phases de jeu tactiques qui demandent réflexion et cohésion d’équipe, (nous y reviendrons en détaillant toutes ces croustillantes et burlesques anecdotes, qui pouvaient à des moments ressemblaient à  “un véritable Théâtre en plein air”).

Et c’est à partir de là que j’ai réalisé, qu’avec une méthode de travail appropriée,  ainsi qu’une meilleure gestion de mes émotions, je pouvais moi aussi fortement progresser et prétendre atteindre un niveau bien supérieur.

J’ai donc repris les bases une à une,  j’ai approfondi tous les mouvements techniques, étudié de nombreux aspects tactiques et en parallèle j’ai obtenu mon diplôme d’éducateur fédéral,  je me suis formé en préparation physique et surtout, certifié en préparation mentale. 

Alors,  après avoir progressivement assimilé tous ces précieux enseignements, j’ai commencé à les appliquer au lever au coucher, lors de différentes séances de relaxations et de visualisations ciblées,  et sur les terrains lors de mes entraînements,  et à force de rigueur, de répétition, et surtout de lâcher prise,  des résultats concrets et durables ont suivi,

bien plus que je l’imaginais,  et je sais maintenant ce que j’ai gagné en mettant en place toutes ces méthodes, ce que j’ai ressenti à l’intérieur de moi, c’est une Véritable TRANSFORMATION dans tous les compartiments du jeu, dans mes sensations, et surtout dans ma façon d’être dans la vie de tous les jours,  beaucoup plus présent, précis, calme et serein lors de belles parties accrochées.

A titre indicatif, actuellement je totalise 46 pts au Tir de Précision, ce qui me pousse encore à continuer d’approfondir et de vous transmettre toutes ces précieuses méthodes.

bienvenue sur petanque academy, 

et rappelons-nous que,

 

la victoire sur soi,  est la plus belle des victoires !

 
Au plaisir d’échanger ensemble,  autour de notre Passion commune.